Posted on

Weekend de sprint

 

Ce week-end de sprint s’est déroulé le 1 &2 février en Argovie.

Le samedi matin nous sommes arrivés au lieu du premier entraînement. Tout le monde s’est changé et les entraîneurs sont allés poser les postes. Tout le monde est ensuite parti au départ et a fait son entraînement. Après le sprint final, retour au bus pour se changer et débriefer avec les amis.

Après l’entraînement nous nous sommes rendus au logement. Arrivés là-bas, la dame à fait faire le tour du logement à Marion et Paul. Certains ont attendu au chaud dans le bus, ou plutôt dans le coffre du bus, et d’autres dehors. Marion et Paul étant revenus, nous nous sommes empressés de rentrer dans le logement. Nous avons été accueilli par un froid glacial; le chauffage a été réglé de suite sur le plus chaud possible. Nous avons posé nos affaires tranquillement et sommes descendus manger notre pique-nique dans la salle a manger.

Nous avons ensuite eu le droit à de la théorie sur le sprint présentée par Antoine.

L’entraînement de l’après-midi était des intervalles-o; entraînement consistant en une succession de petits sprints entrecoupés de pauses. Nous avons commencé par nous rendre jusqu’au départ nous avons été divisé en plusieurs équipes. Le départ étant donné en masse nous sommes partis dans différents choix de cheminements ou pas pour certains.

Arrivés à la dernière intervalle nous étions heureu(x)(ses) de terminer.

Nous sommes revenus au logement en courant, nous nous sommes douchés dans notre seule et unique douche chez les filles.

Dans la soiré beaucoup d’entre nous se sont mis à jouer au cartes jusqu’à ce que l’on commence a cuisiner le repas.

Après le souper nous avons analysé les entraînements de la journée.

Le dimanche matin nous nous sommes réveillé à 8h moins quart mais les garçons n’ayant « pas entendu » le réveil avaient quelques minutes de retard. Le déjeuner avalé, nous nous sommes attaqués aux nettoyage. Accompagnés d’une petite pluie nous sommes ensuite partis dans les environs d’Aarau pour faire des exercices de sprint comme des choix de cheminement, des micros sprint ou encore des « memory » (parcours facile avec le droit de ne regarder la carte qu’une fois par poste). Après cet entraînement, nous avons pique-niqué et sommes partis sur le lieu du relais. Nous avions deux parcours par personnes et Simon et Loriane ont remporté ce magnifique relais 🙂

Merci à Paul d’avoir organisé ce week-end et d’avoir tracé ces entraînements 😉

 

Anouk & Justine

Posted on

Week-end de planification en Singine

 

Le premier Kazu de la saison du Cadre Romand s’est déroulé dans la région de Guin (ou plutôt Düdingen), du 11 au 12 janvier, où nous avons participé au cross du même nom. Ce cross, redouté pour les uns, attendu pour les autres au vu de la rude concurrence s’est bien déroulé pour tout le monde sinon qu’il nous ramenait à la dure réalité; la comparaison avec les habitués de la piste était impressionnante à l’avantage de nos adversaires d’un jour.  Le soir, nous avons reçu de nouvelles précisions à propos des objectifs du Cadre de cette année puis, des indications par rapport à la manière de procéder en CO pour se fixer des objectifs et comment les gérer pour progresser au mieux.

Le dimanche, nous nous sommes levés assez tard — vers 8h — avant de manger puis de suivre une présentation dirigée par Stéphane sur l’entraînement en course à pied et plus précisément sur les zones de course (la vitesse). Cette présentation terminée, nous nous sommes mis en habits de course pour aller faire un longjogg. Différents groupes ont été déterminés et nous nous sommes donc élancés pour 2 petites heures de course. Manifestement, les entraîneurs n’avaient pas bien écouté la présentation de Stéphane puisque les 24 kilomètres du premier groupe ont été « bouffés » en moins de deux heures. Bon finalement, sans le cross de la veille, ç’aurait été. Mais ces 2 heures de course ont bien tapé sur les jambes malgré la bonne humeur ambiante. Au final, tout le monde est rentré à bon port dans le temps imparti,  nous retrouvant pour manger le dîner puis pour procéder aux habituels rangements. Réglés en une petite heure, il ne nous restait plus qu’à attendre les propriétaires venus contrôler le nombre de services 😉.

C’est ainsi que s’acheva notre premier week-end de la saison, nous motivant pour la saison à venir qui s’annonce pleine de promesses.

Tibor

Weekend de fin d’année au pied du Chasseral

Cette année, le Kazu de fin d’année s’est déroulé du 23 au 24 novembre dans la région du Jura. Nous avons logé dans la maison des amis de la nature à Pontins.

Le samedi matin, tous les athlètes se sont retrouvés à la Chaux-de-fonds pour un entraînement de sprint en ville tracé par Simon. Après l’entraînement, nous avons mangé et nous sommes partis, direction le logement. En arrivant, certains on fait une partie de ping-pong improvisé, puis nous avons posé nos affaires. Après la douche, nous avons commencé la théorie tous ensemble. Pendant que les nouveaux du cadre apprenaient à utiliser T-pak qu’on adore tous, nous avons analysé la saison 2019 grâce à un questionnaire préalablement rempli, puis on s’est tous présentés afin de mieux se connaître. On nous a ensuite présenté le programme pour la saison 2020 et les différents objectifs du cadre pour l’année prochaine. Nous avons encore discuté un moment puis nous avons eu du temps libre pour profiter d’analyser notre saison 2019, ou de passer du bon temps. Certains sont partis en cuisine, préparer le souper qui était des macaronis de chalet avec de la compote de pomme et pour finir de délicieux gâteaux préparés par les athlètes. Durant le reste de la soirée, qui était libre, certains on en profité pour discuter, d’autres pour jouer au président, ou tout simplement aller courir.

Le dimanche matin, nous avons pu nous dormir jusqu’à 8h30. C’est pas tous les week-ends comme ça malheureusement… Nous avons ensuite déjeuné et nous avons enchaîné avec la suite de la théorie le reste de la matinée. Nous avons parlé de différentes choses, dont le dress du cadre, la communication au sein des entraîneurs… et pleins d’autres choses très intéressantes !

Nous avons commencé à ranger nos affaires et le logement, pendant que certains préparaient le dîner qui était délicieux ! Après avoir bien mangé, nous avons nettoyé le logement et nous sommes partis direction Les Breuleux pour un entraînement tracé par Romain et qui était cool malgré le froid.

Malgré la température, nous avons passé un week-end vraiment sympa et nous nous réjouissons déjà du prochain Kazu ;))

Les plus motivés sont montés au Chasseral

Laurine